Tratak, le travail du mental par les yeux

tratakTratak est une technique très utilisée en yoga afin de reposer l’esprit et de travailler la relaxation. Véritable atout contre le stress, le yoga s’est bien développé comme une discipline à part entière ces dernières années.

Certains professeurs mettent l’accent plutôt sur le côté physique de la chose, d’autres préfèrent accentuer le travail sur le mental et d’autres encore allient les deux parties de notre corps et jouent sur le physique aussi bien que le mental.

Trouver comment pratiquer son cours de yoga est un élément qui est propre à chacun. Certains ne seront pas attirés par le côté spirituel de la chose, d’autres oui. C’est donc à chacun de préférer son style. Toujours est-il que tratak est une technique de relaxation, qui est sensée stimuler le côté un peu plus spirituel de la chose, permettant de travailler l’hypophyse et par conséquent la glande thyroïdienne.

Comment se déroule une séance lors de la pratique de tratak ? en quoi consiste véritablement cette technique de yoga des yeux ? Ce sont des questions que vous pouvez être amenés à vous poser légitimement, nous allons donc tout naturellement aborder le sujet.

 


Qu’est-ce que tratak ?

Tratak est une technique de yoga, qui peut se pratiquer seule ou en petit groupe, en fonction de ce que vous préférez. C’est un exercice qu’il est très facile de pratiquer. Il s’agit en réalité de se munir simplement d’une bougie, que l’on va allumer. Le but est de fixer du regard cette bougie à plusieurs reprises durant la séance.

Une séance où la pratique de tratak a lieu va avoir une durée variable. Généralement, elle est enchaînée en fin de cours, après la pratique de certaines postures de yoga. C’est à la fin d’une séance que l’on va chercher à canaliser le mental le plus possible, porte d’entrée en méditation. Cette technique permet de se relaxer pleinement après une grosse journée de travail et de tension. Il s’agit de se concentrer sur un élément afin de canaliser son mental et ses émotions.

Comment pratiquer tratak ?

Afin de réaliser cet exercice de yoga des yeux il convient juste de se munir de son tapis que l’on utilise lors de ses cours de yoga, ainsi que d’une bougie. Vous pouvez adopter la posture qui vous convient le mieux : assis sur les talons, genoux au sol ou assis jambes croisées (la posture la plus souvent adoptée pour la pratique de technique de souffle et de relaxation s’il ne s’agit pas d’un nidra biensûr où là on va préférer s’allonger).

position du lotusLes plus souples d’entre vous pourrons pratiquer la posture du lotus qui consiste à croiser les jambes en ayant les pieds posés sur chacune des cuisses opposées, les plantes des pieds tournées en direction du plafond.

Outre la posture adéquate de votre corps, il va falloir installer une bougie proche de vous, ou en tout cas pas trop éloignée, disons à une distance de bras tendus, d’environ 50 à 60 cm.

Vous pouvez la poser au sol (sur un socle bien entendu) ou en hauteur, juste en face de vos yeux. Pour ce faire, il vous faudra un bougeoir plus ou oins haut. Vous en trouverez en vente dans des magasins spécialisés, plutôt tournés vers la pratique du bouddhisme et des objets de l’orient.

Vous devez fixer la flamme de la bougie avec vos yeux. En réalité il s’agit de fixer plus particulièrement la partie bleue de cette flamme, là où la consommation est donc totale.  La durée d’une fixation va varier d’une personne à l’autre, généralement elle ne va pas excéder de trop la minute.

Lorsque les yeux commencent à vous piquer, et plus particulièrement que vous clignez des yeux, fermez les. Le but va être alors de visualiser au niveau de l’espace derrière le front, les yeux fermés, la flamme de la bougie que vous avez fixé. Dès que vos yeux sont bien reposés et que l’image s’estompe, vous pouvez rouvrir les yeux et recommencer le processus.

Une séance de tratak va durer en tout de 15 minutes à 30 minutes en moyenne. Bien entendu, cela dépendra surtout de votre professeur et de ce qu’il estime comme étant suffisant pour le temps imparti à la pratique de cette technique de yoga.

 


Tratak, pour le travail de quel chakra?

Les chakras sont des points d’énergie qui se situent au niveau de plusieurs parties de notre corps. Le but ultime du chakrayoga va être de travailler ces chakra aussi bien de par les postures que de par le travail mental qui l’accompagne et lors des techniques de souffle et / ou de relaxation. Un travail complémentaire peut être réalisé à l’aide d’un logiciel de soins quantiques.

Le chakra qui va être stimulé lors de la technique de relaxation tratak est l’ajna chakra. C’est un point qui se situe entre les deux yeux, juste au niveau des sourcils, que l’on peut stimuler également par des techniques de yoga des yeux ou de position des yeux dans le yoga bien spécifiques.

Le but de la stimulation de ce chakra va être de réussir à équilibrer au niveau de la circulation des énergies de notre corps, toute la partie haute de notre organisme, donc plutôt la tête. C’est de cette manière que l’on stimule fortement l’hypophyse, partie très importante de notre cerveau qui va réguler la production de plusieurs hormones, de manière directe ou indirecte.

Laisser un commentaire