L’essentiel à savoir sur les maladies des yeux

maladies des yeuxL’organe de la vue est très important et cela n’est plus à démontrer, tant c’est une évidence. Aussi, il est essentiel de connaitre les mesures à prendre pour éviter les maladies des yeux. Cependant, la logique veut que l’on sache d’abord de quelle maladie oculaire se protéger.

Donc, si vous ne connaissez rien à ces fameuses maladies des yeux vous n’allez pas tarder connaitre l’essentiel. D’ailleurs, vous devez savoir qu’il existe des maladies infectieuses des yeux et des maladies génétiques des yeux.

 


 

Un premier type parmis les maladies des yeux : les maladies infectieuses des yeux

D’une manière générale, ce sont des maladies des yeux causées par des microbes et des virus et qui sont contagieuses. La conjonctivite est la plus célèbre de ces maladies infectieuses des yeux, mais nous pouvons également citer la kératite infectieuse, les cellulites orbitaires, l’orgelet et le chalazion.virus - conjonctivite

La kératite infectieuse est une inflammation de la cornée provoquée par une bactérie, une allergie, un choc violent ou la pénétration d’un corps étranger dans cette zone fragile et elle peut toucher un seul œil ou même les deux yeux. Généralement, elle se manifeste par une intolérance à la lumière, des douleurs plus ou moins gênantes au niveau de la cornée et des picotements désagréables de l’œil ou des yeux. Pour soigner la kératite, le médecin prescrit généralement du sérum physiologique pour se laver les yeux, du collyre ou une pommade à base de cortisone ainsi que quelques jours de repos durant lesquels le malade devra se reposer les yeux.

Les cellulites orbitaires sont des infections qui touchent habituellement les tissus qui entourent l’œil et il en existe deux types : la cellulite orbitaire qui est la plus dangereuse, car elle est provoquée par un virus et la cellulite périorbitaire qui accompagne la sinusite. Ce sont les enfants âgés de 6 à 8 ans qui sont les plus touchés par ces maladies des yeux. Les deux infections se manifestent par le gonflement et l’inflammation des paupières et seul le médecin pourra faire la différence entre les deux formes de cellulites orbitaires. Pour soigner cette maladie, l’ophtalmologue prescrit des antibiotiques spécifiques.

L’orgelet et le chalazion sont des maladies infectieuses des yeux presque similaires. En effet, les deux se manifestent par un gonflement du bord de la paupière, une rougeur accompagnée de douleurs gênantes sauf pour le chalazion et pour les deux cas, à certains moments, du pu risque de s’écouler de la zone gonflée. Pour soigner ces deux maladies, l’ophtalmologue prescrit des pommades antibiotiques et dans certains cas, une ablation de la zone infectée peut être pratiquée. Pour le chalazion, cela peut même aller jusqu’à une intervention chirurgicale, car elle est chronique.

Les seules manières de prévenir ces maladies infectieuses des yeux consistent à se tenir loin des personnes atteintes et d’éviter autant que possible de se frotter les yeux. En outre, il ne faut pas attendre trop longtemps avant d’aller consulter l’ophtalmologue et de recevoir le traitement adéquat.

 

Les maladies génétiques des yeux

chromosomeContrairement aux maladies infectieuses, les maladies génétiques des yeux sont des maladies héréditaires ou résultantes de pathologies diverses. Parmi ces maladies oculaires génétiques, nous pouvons mentionner la cataracte, le glaucome, l’uvéite, la cécité de l’enfant ou encore la rétinopathie diabétique et la DMLA.

Parmi toutes les maladies des yeux, la cataracte est la maladie oculaire génétique la plus connue dans le monde entier. Elle se manifeste par l’opacification partielle ou totale du cristallin et par conséquent, le sujet atteint connait une baisse de la vue. Pour en guérir, il faut passer par une chirurgie qui consiste à remplacer le cristallin opaque par un cristallin superficiel.

Le glaucome est une maladie qui évolue dans le temps et qui touche principalement le nerf optique. Il provoque alors la perte de la vision s’il n’est pas diagnostiqué à temps. Il est possible de traiter le glaucome médicalement par des collyres adaptés et spécifiques, mais également, en pratiquant une chirurgie au laser ou aux ultrasons.


 

Quant à l’uvéite, c’est une maladie grave qui touche en partie ou en totalité l’uvée. Il existe trois types d’uvéite : antérieure, intermédiaire et postérieure. Avant de soigner cette maladie des yeux, l’ophtalmologue détecte avant tout les éléments qui la provoquent et par la suite, il peut prescrire des antibiotiques, des cortistéroïdes ou alors des immunosuppresseurs. Si l’uvéite est dans un état grave, une chirurgie pourrait être nécessaire.

La cécité de l’enfant est une maladie qui ne touche que l’enfant, tout comme son nom le désigne. D’ailleurs, c’est une maladie génétique rare qui se manifeste dès les premiers mois de la vie. Actuellement, il n’y a toujours pas de traitements connus cependant, les chercheurs ont réussi à isoler les gènes qui causent cette maladie. Aussi, un enfant atteint de cette maladie ne peut que la subir contrairement aux autres maladies génétiques des yeux.

La rétinopathie diabétique est une maladie de la rétine qui se manifeste par des lésions au niveau de la rétine provoquée par des troubles vasculaires dus au diabète. Elle se traite par des médicaments spécifiques, par intervention chirurgicale ou encore par la photocoagulation au laser. L’intervention chirurgicale classique est pour les personnes qui souffrent en plus d’hémorragie intravitréenne ou de décollement de la rétine. Pour ce qui est de l’intervention au laser, elle consiste à coaguler au laser la rétine touchée par la maladie.

La DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l’âge, comme son nom l’indique, est une maladie principalement liée à l’âge et elle touche la macula, une partie importante de la rétine. Cette maladie se manifeste par un affaiblissement général de la vision. Malheureusement, il n’existe pas de traitements liés à cette maladie si ce n’est que des traitements sensés ralentir son évolution, valables pour une DMLA humide.

Comme ce sont des maladies génétiques des yeux, il y a une chance sur deux qu’elles se manifestent, mais généralement, et fort heureusement, elles se manifestent vers la cinquantaine. Aussi, les seules manières de les prévenir c’est d’avoir une hygiène de vie conseillée par le médecin ou avoir recours à la chirurgie, et ce, dès que le médecin détecte le moindre signe.

Que l’on soit sujet ou non aux maladies des yeux, il est nécessaire de se rendre chez l’ophtalmologue, au moins une fois par an pour contrôler ses yeux. En effet, outre les problèmes de malformations oculaires, ce spécialiste est tout à fait en mesure de déceler les maladies héréditaires et d’aider à prévenir leur manifestation.

Laisser un commentaire