La presbytie

La presbytie

La presbytie est un trouble de la vue très répandu chez les sujets de plus de 40 ans. Elle touche environ 1/3 de la population. Les personnes astigmates, hypermétrope, myopes peuvent aussi être touchées par ce trouble de la vision. En effet, tout comme l’astigmatisme, la presbytie peut se « superposer » à d’autres troubles de la vue.


 

La presbytie et ses caractéristiques

Le mot presbytie provient du grec, « presbus ». Ce mot désigne la vieillesse. En effet La presbytie n’est autre que l’évolution naturelle de l’œil au fil du temps. Elle apparaît donc avec le vieillissement progressif de notre organisme, en général vers la quarantaine.

En réalité, la presbytie est due au durcissement du cristallin. Elle affecte la vision de près. Un individu atteint de presbytie aura donc par exemple du mal à lire un livre, il faudra qu’il l’éloigne de son champ de vision pour arriver à déchiffrer le texte, en tendant ses bras et en se positionnant sous une source lumineuse suffisamment importante.

Toute fois tout le monde n’est pas touché par la presbytie. En outre, les individus myopes ont moins de chance d’être atteint par la presbytie ou en tout cas plus faiblement. Ceci puisqu’ils voient très bien de près, les deux troubles se corrigent alors mutuellement. L’hypermétrope qui devient presbyte avec l’âge connaît une accentuation de son symptôme de vision trouble de près.

 

La presbytie et ses traitements

La presbytie est un trouble de la vision qui peut évoluer rapidement jusqu’à 65 ans. Par la suite elle évolue beaucoup moins rapidement. Plus vite la presbytie est prise en main et moins la vision se dégrade.

Afin de corriger la vue des presbytes le port de lunettes à verres progressifs ou multifocaux est conseillé. Les individus souhaitant porter des lentilles de contact devront aussi se procurer des lentilles adéquates : des lentilles progressives.

Les lunettes à double foyer peuvent être utilisées pour la lecture. Ainsi, la partie haute des vers permet de voir de loin tandis que la partie basse, dont la différence est clairement marquée sur la lunette comme un verre d’aspect différent, permet de voir de près. En lisant, le regard se dirige vers le bas, d’où la position basse de ce deuxième type de verre.

Une opération de la presbytie peut être envisagée, toujours avec les mêmes techniques que pour les autres troubles de la vision, c’est-à-dire à l’aide du laser Lasik ou d’un implant multifocal.

Laisser un commentaire